activités bilingues

Nous faisons pas mal d’activités en français! Nous aimons et nous en sommes fiers! Nous voudrions partager avec vous quelques unes !

Marinela Guluta

XII-è H

La XII-è H

Ecole d’été août 2013

Les activités extra scolaires (…de notre Lycée…notre Prof…) ont toujours eu quelque chose de spécial, étant donné les défis qui étaient proposés. La semaine d’  « école d’été » de cette année n’a pas fait exception à la règle !

Le thème selon lequel se sont déroulé les activités a été développé sur la question de de savoir : »comment devenir un bon guide ! » Il nous a été demandé de préciser les capacités que requiert ce métie. Un autre but était de faire découvrir les qualités personnelles nécessaires et compatibles avec le métier de guide, si, par la suite quelqu’un voulait prendre la voie de ce travail, une invitation à bien réfléchir aux décisions que l’on doit prendre !( surtout en ce qui concerne les élèves de XII eme qui doivent décider de l’orientation de leur avenir, une des premières décisions de leur vie.)

Laurian 4

 Pendant tout une semaine, nous nous sommes déplacés pour observer, comprendre, appendre et découvrir comment un guide doit parler, se  comporter devant les gens, théâtraliser son attitude, plaisanter…toutes sortes de choses montrant une capacité à faire face à un public. Nous avons mis en pratique, aussitôt, ces observations lorsque nous avons du présenter, à notre tour, devant le grand groupe qui a joué le rôle de public (touristes étrangers), une activité qui  était celle d’un guide! sur le thème d’un monument de notre ville.

Chaque jour, nous sommes allés, dans et en dehors de la ville, pour des visites : les maisons de Nicolae Iorga, Stefan Luchian, Ventura (musée ethnographique) monastère Popauti, les églises St Georges et Uspenia…

En ce qui me concerne, cette expérience m’a aidé à surmonter mon « trac », ma peur de parler en public et surtout d’essayer de m’exprimer dans une autre langue.De plus j’ai pu découvrir les secrets de ce métier et je suis, dans une certaine mesure prête à m’y engager, peut-être, dans un avenir proche !

Mon regret serait que j’aurais voulu plus !!

Si vous désirez découvrir d’autres métiers, participer à d’autres découvertes, vous êtes invités à participer, l’an prochain à nos activités et apporter, pourquoi pas des suggestions. 

Laurian 3

 Nicoleta Boghian

la 12-ème H

Francophonie 2013

Image C’est en 1962 que le président du Sénégal et homme de lettre Léopold Sédar Senghor écrit : « La francophonie, c’est cet humanisme intégral qui se tisse autour de la terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races, qui se réveillent à leur chaleur complémentaire ».

    Etant francophones, nous, les Roumains, chaque année, le 20 MARS, nous fêtons la francophonie. Voilà comment les élèves des classes 5-e, 6-e, 7-e et 8-e, pleins de joie et d’enthousiasme ont participé à cette grande fête pendant la semaine de la francophonie, 18-22mars.                          
                               Prof. Dorina Mantaluta
Image
 
Image
 
Image
 
Image
 
Image

Une journée d’un élève du Collège « A. T. Laurian »

Une journee…10F

Mardi, nous avons installé l’ordi et le vidéoprojecteur dans la salle de classe et nous avons réussi à présenter notre projet de fin d’unité: Une journée (normle) de la vie d’un élève du Lycée Laurian.

Ouvrez le ppt qui se trouve en tête d’article. Merci!

Dascălu Roxana
Leon Cătălina
Neculai Elena
Negură Olivia

On chante, on s’amuse, on fait des spectacles, on apprend le FRANCAIS!

la 10-ème D (des anglophones!) qui chante en français! c’est pas beau?!

regardez-les!

http://www.youtube.com/watch?v=1wUEBe_MMO0

 

Irina Apopei, la 10-ème D

Les journées du lycée sont les plus attendues jours pendant l’année scolaire pour les élèves de A.T. Laurian. Je ne sais pas certainement la raison, peut-être le bon humeur général, peut-être les activités qui “coulent” durant ces jours ou peut-être le sentiment qu’on appartient à ce lycée. Mais c’est une chose intelligent, et nous, les élèves, nous enrollons ardemment dans cette action.

Plusieurs activités se sont déroulées durant la semaine mais l’une des toutes ces activies est restée gravée dans ma raison et chère à mon coeur. En collaboration avec ma classe, la X -ème D et animés par Madame la professeur Mangir Gabriela on a appris plusieurs chansons françaises.

On a eu de la peine à apprendre comment accentuer les mots, qui accentue, comment et quand. L’esprit de Laurian nous a pénétrés et on a appris que le français peut être naturellement ‘fun’.

Un samedi de la vie d’un lycéen

Cette présentation est un pamphlet. S’il vous plait considérez-le comme ça.

          La lecture de ce texte doit être fait en regardant le power point joint ci-dessous.

Proiect franceza Ana Maria Aniculaesei 10 D

   Le réveil ne sonne plus à six heures du matin, ainsi vous pouvez dormir tranquilles jusqu’à midi. Tu n’as  aucune raison pour t’agiter ou pour te dépêcher parce que demain c’est dimanche.

            Tu décides de  vérifier tes comptes Facebook, Twitter et MySpace et espionner les gens: pour voir qui et ou il a bu son café ce matin. Par hasard, tu commences une conversation avec un ami et tu arrives d’avoir un  rendez-vous dans la soirée. C’est pourquoi tu commences déjà à te préparer : douche, essai des vêtements, du maquillage.

            Tu es prête, mais tu reçois un coup de téléphone inattendu: une invitation au karaoké. Tu dis « oui » (sans aucun doute tu vas arriver après huit heures du soir). A minuit ou a une heure du matin tu rentres à la maison très fatiguée, un peu étourdie, tu mets un épisode de «How I Met Your Mother» (si tu peux toucher le clavier, bien sûr) et t’affales sur le lit. Le jour s’est terminé.

            Bien sûr, pour un élève du Laurian, les choses ne sont pas pareilles : il se réveille à une heure raisonnable (neuf-dix heures) et il commence par réviser ses leçons. Il fait un plan d’action et il se met au travail, sur un fond musical, bien sûr. Il vérifie de temps en temps l’horloge et le compte de Facebook pour voir si n’est pas le temps de partir. Il s’habille et s’en va faire du volontariat. Il prend un repas bien mérité et il décide de se relaxer: il se rencontre avec quelques amis et il passe des moments inoubliables. Il rentre chez lui et il se gâte avec un bain et un sommeil profond.

              Ecrit par Anamaria Aniculaesei ( X-ème D)

La fête du lycée

La Fête du lycée a constitué  pour nous “les débutants ” de la IXe D une  nouvelle occasion de nous réjouir de notre statut d’élèves dans cette école.

Une journée spéciale  a été celle de jeudi, le 25  octobre, destinée aux langues étrangères. Madame Baltuta Violeta, notre professeur de français  nous a proposé de mieux  connaitre notre  école, d’une manière plus  intéressante. En nous appuyant sur plusieurs ressources que nous avons trouvées au C.D.I ou sur le net, nous avons créé de petites présentations PPT en français, que nous avons  fait rouler accompagnées de musique française.

Chaque groupe a essayé  de faire  de sa présentation la plus intéressante et charmante, mais je considère que l’activité, dans son entier,  a  créé une   atmosphère  moins monotone  et plus motivante.

Balan Estera, élève  en IX e D